Bienvenue

« Trop sensible ? », l’objectif de ce blog est que vous ne le pensiez plus.

Trouvez-vous que notre monde a trop de sensibilité ? Les plans sociaux, les faits divers… 

Avoir de l’intuition, sentir ses proches et leurs attentes, créer du Beau et du Bien autour de vous font partie des qualités significatives des « hyper sensibles » ou des HSP (Highly Sensitive Person), c’est-à-dire de vos qualités ou de celles de vos proches si vous êtes ici.

Que faire avec votre estomac qui pompe toutes les tensions, qu’elles soient joies, tristesse ou colère autour de vous ? Que faire de vos intuitions que vous avez parfois du mal à entendre ? Les sentir, s’écouter et prendre le temps de la décision pour en faire quelque chose de positif pour soi, pour son environnement et pour l’autre.

Que se passe-t-il pour notre entourage si nous nous laissons envahir pas nos émotions sans réaction ? Nous sommes tous humains et en tant qu’ « hyper sensible » les premiers à réagir ! Comment alors contrôler la portée de notre réaction sur l’autre lorsque nous sommes débordés d’émotions ? Voilà pourquoi il est important de « purger » nos émotions régulièrement pour vivre en harmonie avec soi et avec les autres. Il s’agit de trouver une solution pour laisser venir et reconnaître nos émotions, chacun peut trouver le cadre qui est le mieux pour lui (seul, accompagné par un/une amie, par un professionnel).

Un « hyper sensible » est forcément acteur dans la vie. Que vous transformiez votre sensibilité en actions bienveillantes pour votre entourage ou que vous communiquiez trop facilement votre stress et vos angoisses. Personne n’est parfait, aussi nous avons tous notre lot de casseroles, de situations embarrassantes où nous nous emportons, allant à l’encontre de notre bien le plus cher. Nous avons un besoin immense que notre horizon soit dégagé et, ensoleillé.

Acquérir de la confiance en soi et en ses forces d’ hyper sensible », voilà en quoi je vous encourage tous. Car tous nos proches ont besoins des « hyper sensibles » que nous sommes, chacun à notre niveau, avec nos dons, nos facilités et aussi nos justes alertes ou coups de gueule.

La première étape pour un hyper sensible qui se respecte, très largement sciemment ignorée, est de réussir à partager entre « hyper sensibles ». Ah non ! Comme si nous n’avions pas déjà assez avec toutes nos émotions ! Et pourtant, qui mieux qu’un hyper sensible a des chances de nous comprendre, de nous sentir ?

Comment arrivez-vous à travailler avec un hyper sensible (nous en avons tous dans notre entourage, souvenez-vous 1/5ème de la population est hyper sensible) ? De quoi avez-vous besoin dans vos échanges avec les autres ? Qu’est-ce qui vous met en colère ? Savoir échanger positivement avec un hyper sensible donne une confiance en soi impressionnante. Il est un pré-requis à s’aimer soi et à remercier la vie de nous avoir créé hyper sensible.

Alors faites rapidement le test d’Elaine Aron pour vérifier si vous êtes hyper sensible ou pas et deviner qui de vos proches est hyper sensible… Et dans le doute, donner leur l’adresse du blog Réussir sensible, peut-être se reconnaîtront-ils !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s